Senin, l'Art et la Matière

Régine chante " les p'tits papiers". "Laissez parler les p'tits papiers, papier chiffon, papier buvard, papier de riz ou d'Arménie, papier maïs, papier velours, papier musique, papier dessin, papier glacé, papier collant, papier carbone, papier machine, papier doré, papier d'argent". Moi je les colle. Marouflé sur toile, comme un papier peint sur un mur, ou encore drapé, plissé comme un tissu, parfois tramé comme un fil, chiffonné, griffé, malmené, le papier recyclé devient un matériau d'une grande richesse. Il est utilisé pour sa seule valeur chromatique : les éléments figuratifs de l'affiche sont bannis des compositions. Le papier s'enrichit d'acrylique, projetée avec une brosse à dents et un peigne, ce qui permet des nuances et un dynamisme dans le mouvement d'une grande subtilité, ainsi que des effets d'épaisseurs. Ce que le pinceau et le couteau ne pourront jamais donner. Encre de Chine, matériaux de récupération : bois flottés, pièces rouillées, ficelles, sable... s'intègrent à la toile qui explose de couleurs, de mouvements dans un univers volontairement abstrait. La mise en scène révèle des issues hors collages, sur la toile restée blanche pour mieux isoler de l'environnement mes émotions. Puissent ces p'tits papiers vous consoler, vous réchauffer avant longtemps.

 

Sénin